Clôture du projet La musique comme moteur de développement Le 21, 22 et 23 juin

À l’occasion de la fête de la musique, le projet La musique comme moteur de développement durable au Maroc qui s’est déroulé de 2019 à 2022 a été clôturé par une série d’événements et de célébrations.


Dans ce contexte, une présentation de restitution de l’ensemble des actions du projet a été organisée le 21 juin au Sofitel Rabat en présence des différents partenaires ayant accompagné le projet depuis ses débuts : son excellence l’Ambassadeur d’Allemagne au Maroc Robert Dölger, Monsieur Abdel-Ilah Afifi le Secrétaire général du ministère de la Culture, Monsieur Karim Hendili, directeur du bureau de l’UNESCO pour le Maghreb ainsi que les représentants de nombreux instituts et lieux culturels. Plusieurs artistes ayant bénéficié du projet ont par ailleurs été invités à partager leur expérience.


Une fête de la musique en beauté et en belle compagnie


En soirée, un concert unique a été organisé au café La Scène à la Renaissance en showcase de Stranger Souma, Daraa Tribes, Abir El Abed et Moktar Gania.



Dans ce même cadre, les Working Days, un programme d’appui aux initiatives entrepreneuriales de la filière musicale marocaine, se sont déroulées le 22 et 23 juin. Ces journées d’échanges entre porteurs de projets, incubateurs et professionnels du secteur musical ont permis de dégager diverses problématiques rencontrées dans le secteur. La journée du 23 juin a tout particulièrement été consacrée à rappeler l’enjeu que constitue la culture dans le développement durable.




42 vues0 commentaire