Afri'Cask République de Guinée: Dans le casque de Bilia Bah

ECOUTEZ MAINTENANT : https://youtube.com/playlist?list=PLcxSPYUaMuPhCzgc1dZtdw9gsfygkBPvX


S’inscrivant dans la volonté de promouvoir la richesse musicale du continent africain, Anya vous propose une nouvelle playlist cette semaine, reflétant le paysage musical actuel de la République de Guinée, préparé par Bilia Bah, auteur-metteur en scène, formateur et initiateur des Studios Kirah, espace pluridisciplinaire et incubateur culturel.


Laissez-vous emporter par des musiques hautes en couleur !



As part of our commitment to promote the musical richness of the African continent, Anya offers you a new playlist this week, reflecting the current musical landscape of the Republic of Guinea, prepared by Bilia Bah, author-director, trainer and initiator of the Studios Kirah, a multidisciplinary space and cultural incubator.


Let yourself be carried away by colorful music!


1. DJELYKABA BINTOU - LA PATRONNE


2. Banlieuzart - Banna



3. Tenin Diawara - Échec


4. Djanii Alfa - Astarfurillah


5. Bebe Baya - Dominée


6. Manamba Kanté feat Soul Bang's - Lou Bé



7. Jupiter Davibe - Jolie


8. YAMA SEGA - Fekangni


9. Saifond Balde - Ghari Djinna


10. LEGA BAH - Gore Gore


11. STRAIKER - POULLOSOPHE



Qui est Bilia Bah?

République de Guinée


Bilia Bah est Auteur-metteur en scène et Formateur. Il découvre la Culture à travers le rap puis le théâtre. Il commence par le théâtre dit d’intervention, avant de suivre des chantiers d’écriture organisés par l’Association Ecritures Vagabondes à Conakry et à Cotonou. Lauréat Visas pour la création en 2008, Bilia fait une résidence à la Comédie de Saint Etienne, et écrit la première version du texte « Les châteaux de la ruelle ». Il revient pour une deuxième résidence au théâtre de l’Aquarium Cartoucherie de Paris. Il écrit la deuxième version de « Les châteaux de la ruelle » et entame un deuxième texte intitulé « Entre les crocs de l’hyène ». Rentré en Guinée, Les châteaux de la ruelle est produit par le CCFG. En 2011 il dirige au Centre Intermondes de la Rochelle un stage d’écriture de Plateau d’écriture pour les étudiants de l’université de la Rochelle qui écriront la pièce « Ce soir tout ira mieux » sous sa direction. De retour en Guinée en 2012 il met en place une plateforme dénommé L’univers des mots, qui est une fabrique d’écritures contemporaine, qui réunit chaque deux ans, une centaine d’artistes et professionnels du théâtre autour d’un sujet de société à travers des spectacles, des débats-conférences et créations. Avec son association, Bilia travaille à l’utilisation de l’art et de la créativité pour impulser le changement social et la promotion de la bonne gouvernance. Aujourd’hui il dirige Les Studios Kirah, espace pluridisciplinaire et incubateur culturel, dont il est initiateur.


Bilia Bah is an author-director and trainer. He discovered culture through rap and then through theater. He started with the so-called intervention theater, before following writing workshops organized by the Association Ecritures Vagabondes in Conakry and Cotonou. Winner of Visas for creation in 2008, Bilia did a residency at the Comédie de Saint Etienne, and wrote the first version of the text "Les châteaux de la ruelle". He returned for a second residency at the Aquarium Cartoucherie theater in Paris. He wrote the second version of "Les châteaux de la ruelle" and began a second text entitled "Entre les crocs de l'hyène". Back in Guinea, Les châteaux de la ruelle is produced by the CCFG. In 2011 he directs at the Centre Intermondes de la Rochelle a writing workshop for students of the University of La Rochelle who will write the play "Ce soir tout ira mieux" under his direction. Back in Guinea in 2012, he set up a platform called L'univers des mots, which is a factory of contemporary writing, which brings together every two years, a hundred artists and theater professionals around a topic of society through performances, debates, conferences and creations. With his association, Bilia works to use art and creativity to drive social change and promote good governance. Today he is the director of Les Studios Kirah, a multidisciplinary space and cultural incubator, of which he is the initiator.



21 vues0 commentaire